Herzog Verena (SVP, TG)

L’éducation sexuelle et l’information des enfants et adolescents est une question délicate. Les parents sont sans doute ceux qui sentent le mieux à quel moment et dans quelle mesure leur enfant est prêt, et jusqu’à quel point il lui est possible d’apprendre des choses sur la sexualité. Les parents ont aussi la chance de pouvoir se concentrer sur les questions de leur enfant. (…) L’éducation, incluant le thème de la sexualité, est l’affaire des parents; l’instruction est l’affaire de l’école. A ce jour, on a renoncé, jusqu’à la fin de l’école primaire, à une éducation sexuelle obligatoire. Les cours sur la sexualité est majoritairement dispensé dans le secondaire, en cours de biologie. (…) L’école ne doit pas non plus être sans cesse supporter la charge d’autres thèmes qui, eux, sont à traiter dans le cercle parental.